En 2018, le flux annuel des acquisitions de la nationalit En 2018, le taux de chômage des étrangers non originaires de l’Union européenne (22 %) est 2,6 fois plus élevé que celui des personnes de nationalité française (8 %). Cette différence est un peu plus marquée pour les femmes (24 %, contre 8 % pour les femmes de nationalité française). Environ 7 % des actifs sont

En 2018, le flux annuel des acquisitions de la nationalit En 2018, le taux de chômage des étrangers non originaires de l’Union européenne (22 %) est 2,6 fois plus élevé que celui des personnes de nationalité française (8 %). Cette différence est un peu plus marquée pour les femmes (24 %, contre 8 % pour les femmes de nationalité française). Environ 7 % des actifs sont Cette séance de relance du Haut Conseil sous les auspices de Jean Vilar, chantre d’un art qui ne voulait exclure personne, augure de riches heures de dialogue et de réflexion pour que l’EAC soit, pour tous les jeunes, la base d’une vie de citoyen épanouie, ouverte à autrui et à l’écoute de ses propres choix. Près de 35 000 étrangers « perdus » par le Canada. Le chiffre, impressionnant, a été révélé le 8 juillet par le Parlement canadien. Cela ne représente pas moins des deux tiers des Saturés, les services de l’Aide sociale à l’enfance (ASE) de la ville ne parviennent plus, quant à eux, à répondre à l’afflux de mineurs isolés étrangers. L’an dernier, les

3 « Les mineurs isolés étrangers en France », rapport de mission de Mme Isabelle Debré, sénateur des Hauts-de-Seine (2010). 4 Circulaire JUSF1314192C du 31 mai 2013. 5 Ce qui, selon l’Association des départements de France, correspondrait à un flux de 7 500 arrivées de jeunes …

2 1. Identification des besoins La question de la prise en charge par les institutions compétentes des mineurs étrangers privés de la protection de leur famille sur le sol français s’exprime avec plus d’acuité et de vigueur depuis 2010. FIL

Le ministère de la Justice a ainsi demandé à la PJJ, qui se charge d'ordinaire de délinquants ou de victimes de violence, de ne plus s'occuper de ces jeunes, affirme Jean-Pierre Rosenczveig

Pour précision, la répartition est calculée selon le taux de population des enfants et jeunes de 0 à 19 ans de chaque département. Ce taux est de 0,86 % dans le Doubs, d’où un calcul